École républicaine et intégration nationale.

Description
Title: École républicaine et intégration nationale.
Authors: Aïdouni, Faïza.
Date: 1997
Abstract: Si crise d'integration des immigres en France il y a, c'est que la Nation republicaine a perdu, a l'age de l'individualisme democratique, sa capacite d'integration. Du fait, des effets de la modernite, le projet politique de la Nation ne semble plus mobiliser les citoyens. A cet egard, les institutions traditionnellement chargees de former le citoyen national sont aujourd'hui en crise, traduisant ainsi l'incapacite actuelle de la Nation a integrer les immigres tout comme les "vieux nationaux". Pour notre recherche, l'analyse s'est essentiellement portee sur l'ecole qui aujour'hui semble trahir sa vocation republicaine: a savoir celle de former le citoyen. En effet, les valeurs republicaines telles que la laicite et l'egalite, respectivement definies par les peres fondateurs de l'ecole republicaine tels que Jules Feny et Condorcet, semblent aujourd'hui etre travesties de leur sens originel, affectant directement la capacite de l'ecole a donner naissance au citoyen. Soulignant cet etat de crise d'une des institutions nationales, c'est tout le processus d'integration republicaine qui est remis en cause. Est-ce la fin de l'integration republicaine? Sil oui, la crise d'integration nationale ne serait-elle pas, tout simplement, la periode de transition vers une democratie liberale?
URL: http://hdl.handle.net/10393/10010
CollectionThèses, 1910 - 2005 // Theses, 1910 - 2005
Files
MQ28391.PDF3.76 MBAdobe PDFOpen