Providence, nationalisme et obligation sociale : l’histoire des scouts d’Ottawa, 1918-1948

Description
Title: Providence, nationalisme et obligation sociale : l’histoire des scouts d’Ottawa, 1918-1948
Authors: Pigeon, Émilie
Date: 2011
Abstract: La présente thèse situe un groupe de francophones en position minoritaire et suit son ascension et son affirmation sociale et culturelle dans une arène dominée par une identité anglo-saxonne. Nous avançons que les scouts qui faisaient partie de la 41e Notre-Dame, sous le contrôle de la Boy Scouts Association of Canada depuis sa fondation en 1918, ont d'abord été pris en main par le clergé ottavien. C'est après la fondation de la Fédération des scouts de la province de Québec par le Cardinal Villeneuve que les troupes ottaviennes sont devenues, tout comme toutes les troupes scoutes du Canada français, sujettes au noyautage de l'Ordre de Jacques Cartier (OJC). Le lien intime qui s'est développé entre les membres de l'OJC et les scouts d'Ottawa est un exemple concret de « groulxisme appliqué », thème utilisé par l'historien Michel Bock.
URL: http://hdl.handle.net/10393/20202
CollectionThèses, 2009 - // Theses, 2009 -
Files